Accueil / Nouvelles / Barbara Mitchell nommée « Bénévole de l’année » de Saut d’obstacles Canada

SAUT D’OBSTACLES CANADA

Barbara Mitchell nommée « Bénévole de l’année » de Saut d’obstacles Canada | Imprimer |

« Barbara Mitchell d’Orangeville, Ontario, reçoit le prix du « Bénévole de l’année 2010 » des mains du président de Saut d’obstacles Canada, John Taylor. »  Photo : Michelle C. DunnLe 22 février 2011 — Barbara Mitchell, d’Orangeville, Ontario, a reçu le titre de « Bénévole de l’année 2010 » de Saut d’obstacles Canada en reconnaissance de son dévouement et de son engagement envers le développement du sport de chasse et de saut d’obstacles.



Mitchell est bien connue pour avoir œuvré au développement du sport de chasse et de saut d’obstacles. Membre de longue date de plusieurs conseils d’administration et comités de Canada Hippique, ainsi qu’auprès de l’organisme précédent, la Fédération équestre canadienne, Mitchell a donné l’impulsion poussant à la création de l’Ontario Hunter Jumper Association (OHJA) où elle a siégé comme présidente. Elle a aidé à la mise sur pied du circuit ontarien Rising Star lequel a servi de modèle au circuit Talent Squad de Saut d’obstacles Canada, un programme national servant à souligner le potentiel des étoiles montantes qui ont les qualités pour faire éventuellement partie de l’Équipe équestre canadienne.
« Barbara Mitchell d’Orangeville, Ontario, reçoit le prix du « Bénévole de l’année 2010 » des mains du président de Saut d’obstacles Canada, John Taylor. »  Photo : Michelle C. DunnTout récemment, Mitchell a aidé à conceptualiser et mettre de l’avant trois nouveaux programmes de développement national. Le circuit national Cavaliers émergents a été créé pour reconnaître les qualités des cavaliers en développement, tandis que le circuit Classique de chasse de Saut d’obstacles Canada a été extrêmement bien accueilli par les cavaliers de chasse en 2010, lors de son lancement. Au chapitre des nouveautés pour 2011, Mitchell a aidé au développement de la Coupe Saut d’obstacles Canada, qui constitue un nouveau circuit s’adressant aux cavaliers de Grand Prix.

De plus, Mitchell a joué un rôle de premier plan dans le programme national de formation des entraîneurs de Canada Hippique et ce, depuis ses tout débuts. Juge senior de Canada Hippique accréditée pour la chasse, l’équitation, le hack et le saut d’obstacles, elle est toujours présente pour dispenser avec la plus entière générosité l’immense savoir qu’elle a acquis au cours de ses nombreuses années d’exercice.

« Je considère que c’est un grand honneur qui m’a été fait », a dit la lauréate, qui vient de terminer le mandat maximum de six ans au sein du conseil d’administration de Saut d’obstacles Canada. « Tout au long des ans, j’ai beaucoup aimé m’occuper des programmes, et il est gratifiant que mes confrères reconnaissent leur valeur, de même que toutes les heures que j’ai consacrées à les créer et les mettre de l’avant.  J’ai reçu ce prix lors du repas de gala du Panthéon équestre de Saut d’obstacles Canada, ce qui fut très excitant. Je pense que le travail bénévole qui est fait en coulisses joue un rôle dans la participation de nos équipes aux Jeux équestres mondiaux et aux Jeux olympiques, et il est enthousiasmant de savoir que ce succès nous revient un petit peu. »

Le président de Saut d’obstacles Canada, John Taylor, a tenu à souligner le travail incessant de Barbara Mitchell dans le milieu de la chasse et du saut d’obstacles durant des années. « Elle a été la créatrice de plusieurs programmes tels que le Rising Star, le Talent Squad, les Cavaliers émergents, la Coupe Saut d’obstacles Canada, en plus d’avoir contribué de façon colossale au programme de formation des entraîneurs, a-t-il dit. Barbara a siégé sur tant de conseils d’administration, qu’il serait impossible de  les énumérer. Elle s’occupe aussi d’animation de  stages et d’administration de programmes. Cette  distinction arrive à point nommé pour elle et elle la mérite largement. »

Lors de son année inaugurale, le prix de Bénévole de l’année 2001 de Saut d’obstacles Canada a été remis à Alan Chesler, d’Orangeville, Ontario, puis, en 2002, à Mark Samuel, de Toronto, Ontario, en raison de son dévouement au sport de saut d’obstacles en tant que premier président de Saut d’obstacles Canada.  En 2003, suite au succès de la finale du concours FEI pour Enfants présentée à Calgary, Alberta, le travail de Chesler était à nouveau mis à l’honneur.  En 2004, le prix a été attribué à Craig Collins, de Loretto, Ontario, pour les centaines d’heures de bénévolat qu’il a consacrées à Saut d’obstacles Canada et Canada Hippique.  Claudia Cojocar a reçu le prix en 2005 après avoir passé un nombre incalculable d’heures à perfectionner les normes d’enseignement.  Le comité du Panthéon équestre de Saut d’obstacles Canada a été sélectionné en 2006 en reconnaissance du dévouement au sport dont ses membres ont fait preuve.  Victoria Andrew, de Nepean, Ontario, s’est étroitement engagée dans la transition vers un système de certification des entraîneurs reposant sur les compétences et la formation, se méritant ainsi ce prix pour ses efforts en 2007. En 2008, Lisa Cieplucha de Georgetown, Ontario, a remporté le prix en raison des innombrables heures consacrées auprès de Canada Hippique et Saut d’obstacles Canada comme officiel, bénévole, formatrice et membre de comités. L’ex-présidente de Saut d’obstacles Canada, Elizabeth Bordeaux de Surrey, Colombie-Britannique, a été récompensée en 2009 pour l’indéfectible soutien qu’elle a accordé au sport de chasse et saut d’obstacles.


À propos de Saut d’obstacles Canada

Saut d’obstacles Canada est un comité de Canada Hippique responsable de toutes les activités de compétition en chasse, saut d’obstacles et équitation, depuis les niveaux de base jusqu’au sport international. Saut d’obstacles Canada est dirigé par un conseil d’administration dont la majorité des membres sont élus par les intervenants du sport. Pour connaître les programmes et activités de Saut d’obstacles Canada, veuillez visiter www.equinecanada.ca/jumpcanada.

À propos de Canada Hippique

Canada Hippique est l’organisme national chapeautant l’hippisme. Institution caritative axée sur le service aux membres, Canada Hippique est la division administrative de l’Équipe équestre canadienne faisant autorité en concours hippique national. Elle est la voix nationale des cavaliers de loisir, l’association nationale représentant le bien-être du cheval, l’élevage et l’industrie. Canada Hippique est reconnue auprès du gouvernement du Canada, de la Fédération équestre internationale et du Comité olympique canadien en tant qu’organisme représentant les sports équestres et les intérêts équins.  Pour plus de renseignements sur Canada Hippique, veuillez visiter le www.equinecanada.ca.