Accueil / Nouvelles / Une médaille de bronze pour Éric Lamaze aux Jeux équestres mondiaux

SAUT D’OBSTACLES CANADA

Une médaille de bronze pour Éric Lamaze aux Jeux équestres mondiaux | Imprimer |
 «  Éric Lamaze de Schomberg, ON, s’est mérité la médaille de bronze durant la soirée du samedi  9 octobre, dans le cadre des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010 présentés à Lexington, au Kentucky.  »  Photo : Cealy Tetley www.tetleyphoto.comLe 9 octobre 2010 – Éric Lamaze, de Schomberg, Ontario, a été médaillé de bronze ce samedi 9 octobre en compétition individuelle de saut d’obstacles, dans le cadre des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010, qui se déroulent à Lexington, au Kentucky.

Les Jeux équestres mondiaux sont présentés tous les quatre ans et tiennent lieu de Championnats du monde pour le saut d’obstacles. Au dernier soir de la compétition, l’ultime test pour les quatre finalistes consistait à  franchir le parcours sur leur propre cheval, puis sur chacun des quatre autres.
 «  Éric Lamaze de Schomberg, ON, s’est mérité la médaille de bronze durant la soirée du samedi  9 octobre, dans le cadre des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010 présentés à Lexington, au Kentucky.  »  Photo : Cealy Tetley www.tetleyphoto.com
Lamaze, le champion olympique en titre, a réalisé un parcours parfait sur son cheval,  Hickstead,  ainsi que sur Vigo d’Arsouilles, celui du Belge Philippe Le Jeune. Une fois en selle sur Seldana di Campalto, le cheval du Saoudien Abdullah Al Sharbatly, il a renversé  le premier élément du triple. Puis c’est le second élément du triple qui est tombé, et le cavalier a encouru une pénalité de temps, sur HH Rebozo, la monture du Brésilien Rodrigo Pessoa.

Hickstead n’a touché à aucune barre chaque fois qu’il a été monté, ce qui lui a valu le titre du Meilleur Cheval.

« Mon cheval a été extraordinaire, il a été généreux pour tous les cavaliers », a dit Lamaze de Hickstead, l’étalon reproducteur warmblood hollandais de 14 ans appartenant à Ashland Stables ainsi qu’à la propre écurie de Lamaze, Torrey Pines Stable. « Nous savions déjà que c’était le meilleur cheval. En voilà trois de plus qui en sont convaincus maintenant. »

C’est Le Jeune qui a été sacré champion du monde avec zéro fautes, Sharbatly a pris la médaille d’argent avec huit points et Lamaze a été médaillé de bronze avec neuf points. Pessoa, le champion des Jeux olympiques de 2004, a terminé au quatrième rang avec 12 points.

« Il y avait beaucoup de parcours à sauter aux Championnats du monde, et tellement d’excellents cavaliers et d’admirables chevaux qui n’ont pas pu accéder à la finale à quatre », a dit Lamaze, 42 ans, qui participait à ses cinquièmes Jeux équestres mondiaux d’affilée. « Je suis très heureux d’avoir eu cette possibilité et je considère que c’est une grande chance d’avoir pu décrocher la médaille de bronze. »

Malgré le fait qu’il prenait part à la compétition avec une fracture à un pied, Lamaze n’a pas l’impression que cela lui a nui lors de la finale de samedi soir. « Mon pied est maintenu en place dans une bande bien tendue, alors ça n’a pas affecté ma performance », a-t-il dit.

Au total, 121 concurrents ont pris le départ des épreuves de Championnat du monde, qui ont débuté lundi.

Mercredi dernier, l’équipe canadienne de saut d’obstacles formée de Lamaze, John Pearce (Stouffville, Ontario), Yann Candele (Caledon, Ontario) et Jonathon Millar (Perth, Ontario) a pris le cinquième rang sur les 27 nations cherchant à s’approprier le titre de nation championne du monde. En se classant cinquième, le Canada s’est qualifié pour les Jeux olympiques de Londres en 2012.

L’équipe canadienne de saut d’obstacles a bénéficié du soutien du chef d’équipe, Terrance Millar, qui était assisté de Mark Laskin. L’équipe de soutien comprenait également Dr Sylvie Surprenant, vétérinaire, Lori Green, gérante d’écurie, Karen Hendry-Ouellette, directrice du saut d’obstacles de Canada Hippique, et tout le personnel affecté aux soins des chevaux.

Nous tenons à remercier tout particulièrement les commanditaires de l’équipe canadienne de saut d’obstacles, soit GPA, pour les casques de l’équipe canadienne, SSG, pour les gants d’équitation, de même que Novartis, qui est le fournisseur officiel  de l’Équipe équestre canadienne, en ce qui a trait au soin des articulations des chevaux participant aux Jeux équestres mondiaux.
 

Les Jeux équestres mondiaux, qui se déroulent pour la première fois à l’extérieur de l’Europe, ont lieu tous les quatre ans et constituent les championnats du monde en sports équestres, incluant le saut d’obstacles.  Pour plus de détails sur les Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010, consultez le site www.alltechfeigames.com


À propos de Saut d’obstacles Canada

Saut d’obstacles Canada est un comité de Canada Hippique responsable de toutes les activités de compétition en chasse, saut d’obstacles et équitation, depuis les niveaux de base jusqu’au sport international. Saut d’obstacles Canada est dirigé par un conseil d’administration élu en majorité par les intervenants du sport. Consultez le site Web http://equinecanada.ca/jumpcanada  pour connaître les programmes et activités de Saut d’obstacles Canada.

À propos de Canada Hippique

Canada Hippique est l’organisme national chapeautant l’hippisme. Institution caritative axée sur le service aux membres, Canada Hippique est la division administrative de l’Équipe équestre canadienne faisant autorité en concours hippique national. Elle est la voix nationale des cavaliers de loisir, l’association nationale représentant le bien-être du cheval, l’élevage et l’industrie. Canada Hippique est reconnue auprès du gouvernement du Canada, de la Fédération équestre internationale et du Comité olympique canadien en tant qu’organisme représentant les sports équestres et les intérêts équins. Pour plus de renseignements sur Canada Hippique, veuillez visiter le equinecanada.ca