Accueil / Nouvelles / L’équipe canadienne de saut d’obstacles se hisse en quatrième position aux JEM

SAUT D’OBSTACLES CANADA

L’équipe canadienne de saut d’obstacles se hisse en quatrième position aux JEM | Imprimer |
« La performance de John Pearce de Stouffville, ON, et Chianto a aidé l’équipe canadienne de saut d’obstacles à se hisser au quatrième rang, lors des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010 présentés à Lexington, au Kentucky. Le couple détient actuellement le septième rang en individuel. »  Photo : Cealy Tetley www.tetleyphoto.com
Le 5 octobre 2010– L’équipe canadienne de saut d’obstacles, formée des cavaliers ontariens Yann Candele de Caledon, Eric Lamaze de Schomberg, Jonathon Millar de Perth, et John Pearce de Stouffville, occupe la quatrième position après la deuxième journée de compétition qui s’est déroulée mardi le 5 octobre aux Jeux équestres mondiaux FEI Alltech à Lexington au Kentucky.  Lamaze est actuellement sixième au classement individuel et Pearce est septième.

L’équipe allemande mène avec un score de 17,80, suivie de l’équipe américaine qui a glissé en deuxième place avec 18,49.  Le Brésil suit de près en troisième position avec 18,69 tandis que le Canada est maintenant quatrième avec 18,93.  La France est au cinquième rang avec 20,32 points.  Les dix meilleures équipes, incluant l’Arabie Saoudite, l’Australie, la Belgique, la Suède et la Grande-Bretagne, prendront part à la finale en équipe de mercredi soir.  Au total, 27 pays se disputent le championnat du monde.

Les premiers à franchir le parcours pour le Canada, Pearce et Chianto, n’ont pas renversé d’obstacles, mais leur chrono de 84,40 secondes leur a valu une pénalité de dépassement du temps alloué fixé à 84 secondes.
 
« La performance de John Pearce de Stouffville, ON, et Chianto a aidé l’équipe canadienne de saut d’obstacles à se hisser au quatrième rang, lors des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010 présentés à Lexington, au Kentucky. Le couple détient actuellement le septième rang en individuel. »  Photo : Cealy Tetley www.tetleyphoto.com
 
«C’était magnifique,» a dit Pearce à propos de son parcours sur Chianto, un hongre Warmblood hollandais gris de 14 ans appartenant à Alison Moore.  «J’ai ralenti sur la dernière ligne, ce qui m’a coûté une faute de temps.  Je n’ai Chianto que depuis deux ans mais je me suis vraiment attaché à ce cheval.  Il lui reste encore beaucoup d’énergie en réserve, ce qui est encourageant.»

Pour sa part, Candele a  renversé les obstacles 5a et 12b et alourdi sa fiche de huit points sur Pitareusa, la jument Warmblood hollandaise de 13 ans de Susan Grange.  Étant donné que seuls les trois meilleurs résultats comptent en vue du classement en équipe, la marque de Candele sera mise de côté.

«Elle a bien sauté mais elle est devenue assez forte sur la dernière ligne,» a déclaré Candele, pour qui il s’agit d’une première participation à des jeux de ce calibre pour le Canada.  «Le parcours est très délicat, mais il est magnifique et conçu avec beaucoup d’intelligence.  L’équipe de conception a fait un travail incroyable et réussi à élaborer un parcours juste pour tous les pays.»

Millar a fait tomber l’obstacle numéro 10 et a aussi enregistré une pénalité en excédant le temps alloué, portant le total à cinq points.  Millar monte Contino 14, un hongre Holsteiner bai de 13 ans appartenant à Millar Brooke Farm.
«Mon cheval a été super, il semble bien concentré cette semaine,» a dit Millar, fils de Ian Millar, qui a à son crédit neuf Jeux olympiques.  «Notre équipe s’en tire bien et nous gardons les doigts croisés.  Nous vivons cela une manche à la fois, en faisant très attention où nous posons les pieds.»

Le champion olympique Lamaze et Hickstead ont été les derniers concurrents dans le manège pour le Canada.  Ils ont bien performé, n’ont renversé aucun obstacle, mais ont encouru une pénalité de temps.

«On a l’impression d’aller vite sur ce cheval, mais je ne pouvais pas aller plus vite pour franchir la dernière ligne,» a mentionné Lamaze au sujet de Hickstead.  «Si c’est cette section qui m’a valu une faute de temps, je n’y peux rien.  Cette dernière ligne n’était pas une ligne facile pour Hickstead – ce n’est d’ailleurs pas une ligne facile pour la plupart des chevaux.  C’était une ligne détestable à négocier.»

Lamaze, qui prend part à la compétition malgré une fracture au pied gauche, détient un score individuel de 3,39, ce qui le place en sixième position parmi les 121 concurrents en lice.  Il est suivi immédiatement par son coéquipier Pearce, qui est septième avec 3,70 points.

Khaled Al Eid, originaire d’Arabie Saoudite, est actuellement en tête du classement individuel avec 2,20 points à bord de Presley Boy.  Le Brésilien Rodrigo Pessoa, qui fut champion olympique en 2004,  est deuxième sur HH Rebozo avec 2,80, tandis que le Belge Philippe Le Jeune et Vigo d’Arsouilles sont troisièmes avec 3,11.  L’Allemand Carsten-Otto Nagel, en selle sur Corradina, prend la quatrième position avec 3,24 points et l’Australienne Edwina Alexander et Ilot du Château complètent le peloton de tête en cinquième place avec 3,38.

La compétition reprend à 13:00 mercredi le 6 octobre.  À compter de 19:00, les dix meilleurs pays se disputeront les médailles en équipe, et jeudi, les cavaliers et les chevaux auront droit à un jour de repos.

C’est à 17h30 vendredi soir que l’on assistera à la compétition en individuel disputée par les 30 premiers cavaliers, tous animés du désir de faire partie du fameux carré d’as, le Final Four,  une joute à quatre pour le titre de champion du monde, à ne pas manquer le lendemain, soit le 9 octobre  à compter de 20 h.  Les compétences équestres des quatre cavaliers seront mises à dure épreuve, car ils devront franchir le parcours sur la selle de chacun des quatre chevaux afin de prétendre à la couronne de champion du monde.

Les Jeux équestres mondiaux, qui se déroulent pour la première fois à l’extérieur de l’Europe, ont lieu tous les quatre ans et constituent les championnats du monde en sports équestres, incluant le saut d’obstacles.  Lors des derniers jeux de ce calibre, les Jeux olympiques de Beijing en 2008, l’équipe canadienne de saut d’obstacles a été médaillée d’argent et Éric Lamaze a remporté l’or en individuel.

Pour plus de détails sur les Jeux et pour la diffusion des résultats en direct, consultez le site www.alltechfeigames.com


À propos de Saut d’obstacles Canada

Saut d’obstacles Canada est un comité de Canada Hippique responsable de toutes les activités de compétition en chasse, saut d’obstacles et équitation, depuis les niveaux de base jusqu’au sport international. Saut d’obstacles Canada est dirigé par un conseil d’administration élu en majorité par les intervenants du sport. Consultez le site Web http://equinecanada.ca/jumpcanada  pour connaître les programmes et activités de Saut d’obstacles Canada.

À propos de Canada Hippique

Canada Hippique est l’organisme national chapeautant l’hippisme. Institution caritative axée sur le service aux membres, Canada Hippique est la division administrative de l’Équipe équestre canadienne faisant autorité en concours hippique national. Elle est la voix nationale des cavaliers de loisir, l’association nationale représentant le bien-être du cheval, l’élevage et l’industrie. Canada Hippique est reconnue auprès du gouvernement du Canada, de la Fédération équestre internationale et du Comité olympique canadien en tant qu’organisme représentant les sports équestres et les intérêts équins. Pour plus de renseignements sur Canada Hippique, veuillez visiter le equinecanada.ca