Accueil / Nouvelles / Éric Lamaze redevient Numéro Un au classement mondial

SAUT D’OBSTACLES CANADA

Éric Lamaze redevient Numéro Un au classement mondial | Imprimer |
« Le champion olympique Éric Lamaze détient actuellement la première position au classement des cavaliers Rolex, en partie grâce à sa victoire sur Hickstead au Grand Prix CN Reliability de 200 000$. L’épreuve était présentée le 12 juin dans le cadre du CSI5* du National Tournament de Spruce Meadows (Calgary, AB). »  Crédit photo : Spruce MeadowsLe 8 juillet 2010 – Le Canadien de Schomberg, Ontario, Éric Lamaze, a repris sa place de premier cavalier de saut d’obstacles au monde, selon la  toute dernière compilation mensuelle du classement Rolex international publié le 8 juillet par la Fédération équestre internationale (la FEI).

Dans le sillage d’une merveilleuse année 2008, Lamaze, gagnant de deux médailles olympiques (l’or en individuel et l’argent en équipe), devenait le Numéro Un au monde. Depuis que le classement international existe, jamais un Canadien n’avait réussi à se hisser au premier rang.  
« Le champion olympique Éric Lamaze détient actuellement la première position au classement des cavaliers Rolex, en partie grâce à sa victoire sur Hickstead au Grand Prix CN Reliability de 200 000$. L’épreuve était présentée le 12 juin dans le cadre du CSI5* du National Tournament de Spruce Meadows (Calgary, AB). »  Crédit photo : Spruce Meadows
Les admirables  résultats qu’il vient d’enregistrer aux concours de juin de Spruce Meadows (Calgary, Alberta) lui ont octroyé 3 225 points admissibles au classement Rolex des cavaliers internationaux. Il a donc été propulsé en première position, reléguant au second rang le Suisse Pius Schwizer, qui compte 3 173 points, tandis que le champion d’Europe, le Français Kevin Staut, est désormais troisième avec un cumul de 3 064 points.

Pour le cavalier de 42 ans, il s’agit du plus grand honneur qui soit, à part remporter une médaille d’or aux olympiques ou aux championnats du monde, ou s’emparer de la finale de la Coupe du monde.  « Accéder à la première position n’est pas un événement ponctuel. Ce sont les résultats constants de toute une année qui nous y amènent, grâce à des chevaux exceptionnels appartenant à des gens exceptionnels. »    

 La constance, c’est ce dont Lamaze a fait preuve tout au long du National Tournament de Spruce Meadows (9 au 13 juin), alors qu’il s’illustrait quatre jours de suite dans le manège international, notamment le samedi au Grand Prix CN Reliability de 200 000$ aux commandes de sa monture olympique Hickstead, le cheval de Ashland Stables et de Torrey Pines Stables dont il est propriétaire. De plus, il a remporté des épreuves sur Take Off, Atlete van t Heike et Coriana van Klapscheut, trois chevaux appartenant à Artisan Farms LLC de la famille Ziegler.

« On ne devient pas premier au classement si on ne dispose pas d’un super groupe de chevaux à présenter en compétition, a-t-il dit. On ne peut y arriver avec seulement une ou deux montures. Tous les chevaux de mon écurie, y compris les jeunes, m’ont aidé à accéder à la première position. Ils y ont tous contribué. »

Lamaze est actuellement présent au CSI5* de Spruce Meadows, le North American Tournament, qui se termine le 11 juillet. Après cette compétition, il retournera en Europe pour disputer le CSIO5* d’Aix-la-Chapelle, en Allemagne, du 13 au 17 juillet. Poursuivant sa route, il participera ensuite au CSI5* de Chantilly, en France, puis au CSI5* de San Patrignano, en Italie.

« J’ai une excellente équipe autour de moi, ce qui me permet de demeurer en Europe la plupart du temps », a dit Lamaze, qui fait des sauts de puce entre Bruxelles (Belgique), Wellington (Floride) et son lieu de résidence de Schomberg (Ontario). « Je pense que c’est une très bonne chose pour le Canada que ce soit un Canadien qui occupe le premier rang au monde. »

Lamaze entrevoit à plus long terme de participer aux Jeux équestres mondiaux FEI Alltech de 2010. Les Jeux se tiendront du 25 septembre au 10 octobre à Lexington, au Kentucky. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le www.torreypinesstable.com.