Accueil / Nouvelles / Une cinquième place pour l’équipe olympique canadienne de saut d’obstacles composée de trois cavaliers

SAUT D’OBSTACLES CANADA

Une cinquième place pour l’équipe olympique canadienne de saut d’obstacles composée de trois cavaliers | Imprimer |

jillhenselwood_george_team2_smallLondres, Angleterre, le 6 août 2012 – L’équipe olympique canadienne de saut d’obstacles composée de trois membres a fait preuve de persévérance aux Jeux olympiques de Londres 2012. Bien que les trois notes comptaient pour le résultat final, l’équipe a réussi à se hisser au cinquième rang ce lundi 6 août.

Malgré la disqualification de Tiffany Foster (Schomberg, ON) survenue juste avant le départ de la première ronde de compétition par équipe, ses coéquipiers Jill Henselwood (Oxford Mills, ON), le champion olympique en titre Éric Lamaze (Schomberg, ON) et l’athlète canadien aux dix participations olympiques Ian Millar (Perth, ON), se sont serré les coudes et ont ainsi permis à l’équipe de prendre la cinquième place. Le Canada n’a pas eu la possibilité de rayer un score, puisque les trois comptaient. Le Canada et le Brésil étaient les seuls pays à faire participer trois cavaliers à l’épreuve d’aujourd’hui.

L’équipe avait un score de cinq points et occupait le sixième rang au début de la finale. Avec un ajout de 21 points, le compte a été porté à 26 points pour les deux rondes de compétition. Millar et Lamaze se sont tous les deux qualifiés pour disputer les deux manches de la finale en individuel qui se déroulera mercredi le 6 août. 12

Celui qui a établi un record à Londres en tant que l’athlète ayant concouru au plus grand nombre de Jeux olympiques tous sports confondus, Ian Millar, a perdu quatre points en compétition ce lundi. Il a fait tomber la barre de l’obstacle neuf ‘a’, le premier élément de la combinaison double.

« C’est bien regrettable, a dit le cavalier de 65 ans. J’avoue que je croyais que nous l’avions passé. J’ai entendu le bruit lorsqu’il a touché la barre, mais je n’étais pas certain de l’avoir fait tomber, et je n’ai pas pu regarder le tableau des résultats ! D’habitude, quand  Star Power renverse une barre, c’est celle du plus haut vertical de la combinaison. »

Millar a terminé les trois rondes de qualification individuelle à égalité au 11e rang avec huit points au total.

« Il s’améliore de jour en jour et j’ai bon espoir que ça ira bien mercredi », a-t-il dit au sujet de Star Power, le cheval d’origine hollandaise de onze ans de Team Works.  

Les 35 premiers athlètes sur les 75 qui ont pris initialement le départ seront invités à disputer le mercredi 8 août la finale de deux manches servant à départager les gagnants en individuel. Mentionnons que  les concurrents entreront tous en piste avec une fiche vierge de zéro.  

Lamaze s’est également qualifié pour concourir à cette finale, en raison de son résultat de  neuf points qui lui a valu la 22e place. Ce cavalier n’avait perdu qu’un seul point avant l’épreuve de lundi mais il a délogé l’élément ‘b’ du triple à l’obstacle sept, ainsi que le numéro dix.

« Ce fut un parcours difficile pour mon cheval, d’ailleurs plusieurs ont éprouvé des difficultés », a dit le cavalier de 44 ans au sujet de Derly Chin de Muze, la jument warmblood hollandais de neuf ans qui appartient à Artisan Farms ainsi qu’à sa propre écurie, Torrey Pines Stable.

Au sujet de ses chances en tant que champion olympique en titre lors de l’épreuve de mercredi, il a ajouté :« Mon cheval est jeune et inexpérimenté, mais nous partons chacun  avec un score de zéro. Tout peut arriver. »

Henselwood, 49 ans, a heurté deux obstacles, le dixième et le douzième, sur George, l’Hanovrien de dix ans de Brian Gingras.

« Je pense que George a été extraordinaire », a dit celle qui a été médaillée d’argent aux Jeux olympiques de Pékin en 2008, aux côtés de ses coéquipiers Lamaze et Millar. « Il est encore débutant et pourtant, il a travaillé tellement fort à ces Jeux. Avec un tout petit peu plus d’expérience, il n’aurait commis aucune erreur. »

Le stade du site équestre de Greenwich Park a littéralement explosé lorsque la Grande-Bretagne a remporté la médaille d’or en finale, après un barrage spectaculaire. La Grande-Bretagne et les Pays-Bas étaient à égalité avec chacun huit points à l’issue de l’épreuve, ce qui a amené la tenue d’un barrage.

Les quelque 21 000 spectateurs ont été transportés de joie lorsque le barrage a pris fin et que la Grande-Bretagne a été médaillée d’or grâce à un score parfait de zéro. Il s’agissait de la première médaille d’or de l’équipe britannique depuis les Jeux olympiques de Helsinki en 1952. Les Pays-Bas ont obtenu 12 points au barrage et ont ainsi été médaillés  d’argent. L’Arabie Saoudite a gagné sa première médaille olympique en saut d’obstacles, une médaille de bronze (14 points).

La Suisse s’est classée quatrième (16 points) et le Canada, cinquième, avec 26 points. La Suède et les États-Unis sont à égalité au sixième rang (28 points) tandis que le Brésil occupe la huitième place avec 67 points. Des 15 pays ayant pris le départ de la compétition par équipe, huit équipes se sont qualifiées pour la finale de lundi.

L’équipe olympique canadienne de saut d’obstacles bénéficie du soutien de Terrance Millar, chef d’équipe, Mark Laskin, chef d’équipe adjoint, Dre Sylvie Surprenant, vétérinaire, Lori Green, gérante d’écurie et de Karen Hendry-Ouellette, gérante de l’équipe. Les grooms sont : Cristian Canobbio (Foster), Jessica Dooley (Henselwood), Delphine Roustan (Lamaze), Sandy Patterson (Millar) et Anne-Sophie Canut (Candele). Kerri McGregor est la responsable de l’équipe équestre canadienne  en sports équestres et Tina Collins agit en tant que responsable adjointe.

Pour toute information et pour voir les résultats en direct, veuillez consulter la section des sports équestres du site Web officiel des Jeux olympiques de Londres, au www.london2010.com/equestrian.

« Éric Lamaze et Derly Chin de Muze, Ian Millar et Star Power, ainsi que Jill Henselwood et George, ont participé à la finale par équipe ce lundi 6 août, dans le cadre des Jeux olympiques de Londres 2012. »
Photo Credits – Cealy Tetley, www.tetleyphoto.com

jillhenselwood_george_team2_web

Jill Henselwood de Oxford Mills, ON, et George

ianmillar_starpower_team2_web

Ian Millar de Perth, ON, et Star Power

ericlamaze_derlychindemuze_team2_web

Eric Lamaze de Schomberg, ON, et Derly Chin de Muze