Accueil / Nouvelles / Saut d’obstacles Canada annonce les lauréats de 2011 de son Programme de bourses aux jeunes athlètes

SAUT D’OBSTACLES CANADA

Saut d’obstacles Canada annonce les lauréats de 2011 de son Programme de bourses aux jeunes athlètes | Imprimer |

Le 2 avril 2012—Saut d’obstacles Canada est heureuse d’annoncer la sélection des jeunes athlètes récipiendaires  du Programme de bourses pour jeunes athlètes 2011.

Conscient des difficultés auxquelles font face certains jeunes cavaliers qui s’efforcent d’étudier tout en concourant à un niveau élevé, Saut d’obstacles Canada a mis de l’avant un Programme de bourses s’adressant aux concurrents de 14 à 21 ans en chasse, saut d’obstacles et équitation.  La mise de fonds initiale de 5 000 $ a été obtenue en 2002 grâce à un généreux don de Samuel Group of Companies.  Saut d’obstacles Canada continue depuis d’offrir une somme équivalente à celle reçue,  ce qui porte le total des bourses offertes à 10 000 $.

« Nous sommes fiers de la longue tradition d’encouragement de ce programme de bourses envers les jeunes qui choisissent de s’investir dans notre sport », déclare Mark Samuel, qui a aidé à la mise en œuvre du programme, et est également membre du comité. « L’investissement dans l’avenir de nos jeunes athlètes est certainement l’un des meilleurs usages que l’on puisse faire des fonds de Saut d’obstacles Canada ».

Les jeunes athlètes suivants se sont mérité une bourse de Saut d’obstacles Canada d’une valeur de 2 000$.

Âgée de 17 ans, Zoe Beckerman de Toronto, en Ontario, devrait certes être fière de sa seconde place à la Médaille de saut d’obstacles Canada, et de sa brillante 4e place à la Médaille de l’EEC lors du Royal Agricultural Winter Fair Horse Show, en 2011. Mais la jeune Beckerman ne vise rien de moins que la victoire à ces deux mêmes épreuves cette année, en plus de représenter l’Ontario lors des Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes cavaliers. Les chevaux constituent pour elle une véritable passion, et elle se dévoue entièrement à la concrétisation de ses rêves, tant équestres qu’académiques. Après ses études secondaires, Zoe compte s’inscrire à l’université pour obtenir un diplôme en ingénierie.
 
Native de Kingston en Ontario, Emily Newman a fait ses débuts à la longe à l’âge de 3 ans. Il faut dire que la jeune femme, aujourd’hui âgée de 19 ans, avait attrapé la piqûre assez tôt, sa tante l’ayant mise en selle dès le tendre âge de 18 mois! Depuis l’âge de huit ans, Emily fréquente assidûment l’écurie, y montant et y travaillant presque chaque jour. Après avoir concouru dans la région de Kingston pendant quelques années, la jeune femme décide de prendre part à la saison de compétitions à titre de travailleur-étudiant. Pendant qu’elle s’entraîne avec Anne et Scott Mckay à Green Haven Stables, elle concoure dans la division Chasseur adultes  amateurs, et termine la saison dans la division de Chasseur bas pour juniors amateurs. Étudiante à l’université de Queen’s, les buts à court terme d’Emily consistent à décrocher une maîtrise en  bibliothéconomie, et de se qualifier pour le Royal Horse Show dans la division Chasseur de 3 pi 6 po pour  propriétaires amateurs.

La carrière équestre d’Evan Phinney, 18 ans, de Halifax (Nouvelle-Écosse), a débuté par un tour de poney à Herman Park Stables à Houston, au Texas. De retour chez lui à Halifax, Phinney s’aligne avec les Halifax Junior Bengal Lancers dès l’âge de 7 ans. Grâce au cursus des Lancers, Phinney est devenu un jeune homme de cheval très polyvalent, possédant de solides notions tant au niveau des soins que de l’équitation et la régie d’écurie. En 2011, Phinney a d’ailleurs concouru avec un cheval des Lancers aux concours Or de Canada Hippique dans la division saut d’obstacles  à 1,0 m. Cette année, Evan compte s’inscrire à l’épreuve 1,20 m, concourir aux épreuves de la Médaille de l’EEC, et s’inscrire à l’université. 

Meagan Beunder, 15 ans, a commencé à s’intéresser au saut d’obstacles dès l’âge de 5 ans, alors qu’elle accompagnait sa mère dans les gradins de Spruce Meadows. C’est à 10 ans que la jeune résidente de Calgary, en Alberta, fait ses débuts à cheval, progressant rapidement de la division croisillons  jusqu’aux épreuves à 1,15 m. En 2011, Beunder a démontré une remarquable polyvalence équestre en remportant à la fois les épreuves de saut et de chasse de niveau Or. Le prochain objectif de Meagan est de représenter le Canada au niveau international, et d’obtenir un diplôme universitaire en administration une fois ses études secondaires terminées.

À 20 ans, Miranda Travers-Cavill cumule déjà une expérience d’équitation internationale considérable. En 2003, elle était parmi seize Canadiens à se qualifier pour le FEI Children’s International Jumping Final, qui se tenait pour la première fois au Canada à Spruce Meadows. L’année suivante, elle était sélectionnée sur l’équipe du Canadian Childrens’ Jumper Team qui s’est rendue en Afrique du Sud pour participer à l’International Children and Junior Classique. Miranda a également fait partie de l’équipe junior de l’Ontario qui a remporté le bronze au Championnats nord-américains pour Juniors et Jeunes Cavaliers (CNAJJC) en 2009, où elle a aussi terminé 7e en individuel. L’an dernier, la jeune femme atteignait le niveau senior en devenant membre de l’équipe des jeunes cavaliers de l’Ontario aux CNAJJC. Caressant le rêve de devenir une cavalière professionnelle et d’être propriétaire de ses propres installations, cette jeune cavalière passionnée termine actuellement un programme d’études en entreprenariat au collège Seneca.

Chaque année, Saut d’obstacles Canada sélectionne des candidats pour le Programme de bourses aux jeunes athlètes parmi les demandes reçues. Les candidatures sont évaluées au mérite. Les éléments de la soumission doivent inclure : une description du cursus et des résultats scolaires; les projets d’études futurs; l’expérience équestre; l’engagement et le dévouement envers le sport; une image positive au sein du sport; l’obtention de résultats importants dans un concours, soit au niveau local, régional ou national; les objectifs au sein du milieu équestre, et les besoins financiers.

Pour plus de détails sur le Programme de bourses pour jeunes athlètes de Saut d’obstacles Canada, visitez le www.equinecanada.ca/jumpcanada.