Accueil / Voltige
Voltige

Voltige

 Annonces
L’Équipe équestre canadienne/JEM
Nouvelles
Biographies des athletes
Inscription á la FEI
Nous joindre
  
Authorisation de concourir
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La voltige est une discipline de compétition où des éléments dynamiques et statiques de gymnastique sont combinés et exécutés sur un cheval allant au petit galop.  Cette discipline exige du voltigeur une forme physique exceptionnelle et une relation harmonieuse avec le cheval est essentielle pour être en mesure de démontrer de la force, de la coordination, du rythme, de la souplesse et de l’équilibre.  La voltige a été reconnue comme discipline de la FEI en 1983.

Les voltigeurs commencent à travailler au pas et progressivement, avec l’aide d’un instructeur qualifié, arrivent à exécuter de fantastiques figures libres au petit galop.  Ils se forment à acquérir l’agilité et l’athlétisme du gymnaste, la grâce et l’expression corporelle du danseur et l’équilibre et la sensibilité du sportif équestre.  Les figures de voltige se composent de sauts à cheval et de sorties exécutés de manière artistique, de chandelles et d’équilibres sur les mains, de portées et de soulèvements d’un autre voltigeur, d’agenouillés et de positions debout.  L’évaluation porte sur la technique, la forme, la difficulté, l’équilibre, la sécurité et l’égard pour le cheval.  Aujourd’hui, le cheval, le longeur et le voltigeur sont considérés comme une unité compétitive et la performance de chacun est prise en considération pour le résultat final.

Le cheval est guidé à l’aide d’une longue longe par un longeur au sol qui veille à ce qu’un petit galop régulier soit maintenu sur un cercle d’un diamètre d’au moins 15 m.  Le cheval est également équipé d’un surfaix spécial fixé autour de son ventre, lequel comporte des poignées et des anneaux à la manière d’étriers pour les pieds du voltigeur.

Tous les concours de voltige se tiennent en deux manches composées d’un ou deux programmes.  Lors du programme de figures imposées, le voltigeur doit exécuter un certain nombre de figures précises.  Le programme libre, accompagné de musique, accorde au voltigeur la liberté artistique de composer des figures dynamiques et statiques à partir des figures imposées.

Les voltigeurs concourent individuellement, en couple (nommé pas de deux) et en équipe.

  • Épreuves individuelles : les concours individuels sont formés de deux manches.  Le voltigeur exécute les programmes imposé et libre durant la première manche afin de se qualifier pour la deuxième manche, ou la manche finale.  Dans les concours CVI1*, ces deux programmes sont répétés dans la deuxième manche.  Dans les concours CVI2*, la deuxième manche comprend un programme technique et d’un programme libre.  Le voltigeur individuel n’a qu’une minute pour exécuter sa performance libre.  Lors des championnats, les personnes de sexe féminin et masculin concourent séparément.
  • Couples (pas de deux) : deux voltigeurs, de sexe masculin et féminin, exécutent un programme libre réparti sur une ou deux manches.
  • Épreuves en équipe : une équipe de voltige se compose d’un longeur, d’un cheval, de six voltigeurs (de sexes masculin et féminin), plus un voltigeur de réserve (facultatif) qui doit entrer en piste et se placer en ligne avec l’équipe.  Les concours en équipe sont formés de deux manches.  Durant la première manche, l’équipe exécute un programme imposé de six minutes et un programme libre de quatre minutes dans le but de se qualifier pour la deuxième manche, où elle n’exécute qu’un programme libre.  Une figure n’est notée que si deux voltigeurs sont en contact avec le cheval au moment de l’exécution.  Un maximum de trois voltigeurs peuvent se trouver sur le cheval à la fois.

Pour en apprendre davantage sur la voltige, consultez le site Web de Voltige Canada à www.vaultcanada.org