Accueil
Bâtisseur (Particulier) – Bob Ballard
Bâtisseur (Particulier) – Bob Ballard

 
Né en 1914 en Saskatchewan, Bob Ballard est le fils du vétérinaire britanno-colombien fondateur de la marque Dr. Ballard, la fameuse nourriture en conserve pour chiens. Ce n’est que plusieurs années plus tard, après avoir aidé à commercialiser la marque à Toronto, que Ballard rachètera la compagnie de son père. 
Bâtisseur (Particulier) – Bob Ballard
Ballard commence à monter à cheval à Vancouver durant son adolescence. C’est dans les prés de son père qu’il apprendra à sélectionner une bonne monture. Équipé d’une bride fabriquée à l’aide de ficelles à foin et d’un sac rempli de paille en guise de selle, Ballard s’amuse à monter ces chevaux, débourrés ou non, sur les routes de terre battue situées à proximité. 

En 1933, suite à son déménagement à Toronto, il fait l’acquisition de son premier cheval, une jument pur-sang anglais, pour la somme de 75$ lors d’une vente aux enchères. C’est à ce moment que Ballard se tourne vers le saut d’obstacles et qu’il achète sa propre écurie pour la remplir éventuellement de  chevaux de concours. Il engagera dans la foulée un gérant d’écurie, Paddy Farrell, pour l’aider à entraîner et à présenter ses chevaux aux différents concours locaux du sud de l’Ontario. Ballard remportera un grand nombre de rubans dans la division Ouverte des concours, entre autres, d’Aurora, St. Catharines, Guelph, Richmond Hill et au Royal Agricultural Winter Fair. Il connaîtra ses meilleurs moments de gloire avec Reject et Skip Across, deux chevaux qu’il avait achetés par le biais du très réputé courtier américain, Sye Jayne.

Puis, en 1947, il est approché pour rejoindre l’Équipe canadienne militaire. Étant donné qu’il n’a pu s’enrôler dans l’armée pour des raisons médicales, le Premier ministre, William Lyon Mackenzie King, lui accorde personnellement la toute première légion d’honneur à titre de lieutenant de l’armée afin qu’il puisse intégrer l’équipe. Celle-ci bénéficie grandement de l’implication de Ballard qui fournit plusieurs de ses montures de concours aux autres membres de l’équipe. Ses coéquipiers,  Doug Hood, Jim Elder, Gordon Gayford et son fils, Tommy Gayford, ont tous la chance de profiter de la générosité de Ballard qui contribue ainsi indéniablement au tout premier succès de l’Équipe canadienne.

En 1950, Ballard est nommé capitaine de l’équipe, succédant ainsi au Colonel Stuart Bate. Il occupera ce poste jusqu’en 1958. Au cours de son mandat, Ballard participe à plusieurs Coupe des Nations à Harrisburg, New York et Toronto. Il se retirera de la compétition en 1960 après avoir remporté le prix du Plus haut pointage de l’American Horse Show dans les divisions Sauteur Ouvert et Sauteur Débutant.

Présenté par Latham et Paddy-Ann Burns et leur famille