Accueil / Nouvelles / L’équipe canadienne de dressage est formée en vue des Jeux équestres mondiaux

Dressage

L’équipe canadienne de dressage est formée en vue des Jeux équestres mondiaux | Imprimer |
Le 11 août 2010 – Dressage Canada a le plaisir d’annoncer que Ashley, Holzer, Belinda Trussell, Bonny Bonnello et Victoria Winter sont les cavalières qui représenteront le Canada à l’édition 2010 des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech (JEM) qui se tiendront à Lexington, au Kentucky, du 25 septembre au 10 octobre prochain.


Ashley Holzer Ashley Holzer (Toronto, Ontario), qui a à son actif trois participations olympiques, sera à bord de sa monture des Jeux olympiques de 2008, Pop Art (Amsterdam x Cabochon). Ce hongre, qui appartient à Rusty Holzer et Moreen Nicoll, est un warmblood hollandais de treize ans. Holzer et Pop Art se sont constamment classés premiers dans les épreuves de Grand Prix d’Amérique du Nord, ce qui leur a valu d’enregistrer une moyenne de 72,329 % comme résultat de qualification. Le couple, qui occupe actuellement le 14e rang au monde, revient d’une tournée européenne très réussie, où il a notamment remporté la reprise libre de Grand Prix du CDI3* de Lingen avec une note de 76,300 %, et obtenu la note décisive qui a permis à l’équipe canadienne de rafler la médaille de bronze dans le cadre de la Coupe des Nations du CDIO de Rotterdam. 
Belinda Trussell
Belinda Trussell (Newmarket, Ontario), qui était aussi en tournée européenne, a été membre de l’équipe de dressage olympique en 2004. Elle s’est qualifiée pour les JEM sur Anton (Antaeus x Melit), un hongre d’origine allemande âgé de dix ans appartenant à Robyn Eames. Trussell et Anton ont accédé au niveau Grand Prix depuis seulement un an, mais leur progrès a été fulgurant. Leur résultat moyen de qualification de 69,595 % comprend une note de 70,638 % au CDI3* de Wellington et une de 70,213 % au CDI3* de Lexington.
Bonny Bonnello Bonny Bonnello a participé à la tournée européenne sur Pikardi (Point Maker x Daimont), un warmblood canadien de treize ans dont elle partage la propriété avec Jean Bell, ce qui  marquait  son retour en tant que membre de l’Équipe équestre canadienne. Cette résidente de Calgary, Alberta, a pris part aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1984 avec l’équipe canadienne de dressage. Grâce à cette précieuse expérience, elle a été en mesure de faire grimper les échelons à ce cheval relativement inexpérimenté et l’amener à marquer 68,638% au Grand Prix du CDI3* de Lexington, et pouvoir ainsi se qualifier au sein de l’équipe des JEM avec une moyenne de 66,932 %.
Victoria Winter
Victoria Winter (Toronto, Ontario) était membre de l’équipe canadienne de dressage aux Jeux équestres mondiaux de 1996. Elle montera Proton (Patriarch), le hongre Baden-Württemberger de Neil et Cindy Ishoy. Winter est restée en Amérique du Nord pour se mériter une place dans l’équipe des JEM. Son résultat moyen de qualification de 66,932 % comprend une note de 67,064 % reçue au CDI3* de Lexington et une de 66,809 % obtenue au CDI3* de Wellington.

Les deux couples remplaçants assortis à l’équipe sont Wendy Christoff (Delta, Colombie-Britannique) sur Pfalstaff (Paladium), son Hanovrien de seize ans, et Evi Strasser (Sainte-Adèle, Québec) sur Quantum Tyme, son Oldenburg de quinze ans issu de Quattro. Christoff et Pfalstaff ont enregistré une moyenne de 66,329 % comme résultat de qualification, tandis que la moyenne des quatre résultats de Strasser et Quantum Tyme est de 66,213 %.

Cheryl Meisner (Blandford, Nouvelle-Écosse) et Paganini (Havidoff x Statuar), l’étalon warmblood hollandais de treize ans de John Risley, ainsi que Shannon Dueck (Loxachatchee, Floride) et sa jument Oldenburg de neuf ans, Ayscha (Welt Hit II), s’étaient mérité chacune une position en tant que couple remplaçant mais elles ont décidé de rester en Europe pour concourir. Cette décision a donné lieu à des complications au plan de la quarantaine, à un point tel qu’elles n’ont pu se rendre disponibles pour assumer leur position de cavalières remplaçantes.

« Toutes ces cavalières ont fait beaucoup de sacrifices et investi d’immenses efforts afin d’atteindre le rang qu’elles occupent au classement. Je suis très fier d’être associé à ces athlètes », a dit Robert Dover,  conseiller technique et entraîneur de Dressage Canada, qui agira également comme entraîneur de l’équipe aux JEM. « Les six couples bénéficieront d’un ultime camp d’entraînement à compter du 15 septembre, à Woodspring Farm,  la propriété de Kathy Priest et Dr Gary Priest, DVM, sise tout près du Kentucky Horse Park. Je les félicite toutes ainsi que les propriétaires de leurs chevaux et leurs partisans, et je m’attends à de belles réussites aux Jeux. »

« Je veux aussi rendre hommage au travail de Cheryl Meisner et Shannon Dueck. Je respecte leur décision de demeurer en Europe avec leurs chevaux pour y concourir, et je sais qu’elles représentent un actif important pour une prochaine équipe canadienne. Je souhaite également féliciter Wendy Christoff et Evi Strasser qui ont été nommées remplaçantes pour l’équipe que nous avons formée cette année», a-t-il ajouté.

« Je me réjouis à la perspective de travailler avec toutes ces athlètes en vue d’atteindre leurs objectifs, tant en individuel que dans l’équipe », a dit la chef d’équipe Gwynne Rooke.

Pour obtenir des renseignements complémentaires au sujet de l’édition 2010 des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech, vous êtes invités à visiter le www.alltechfeigames.com.

Inscrivez cette date à votre calendrier!

Nous vous invitons, le 12 septembre prochain, à vous joindre à nous, au Pine Ridge Farm, pour la cérémonie de départ de notre équipe aux Jeux équestres mondiaux, à Lexington, au Kentucky. Vous y vivrez une expérience unique à tous points vue : la cuisine, l’animation et l’atmosphère seront à la fête. Ne manquez pas cette chance de lier connaissance avec les membres de l’équipe, et de rencontrer les entraîneurs, les officiels et les cavaliers les plus réputés au monde.

Soutenez le rêve des cavaliers canadiens sur la voie des JEM

Il reste encore quelques forfaits billets pour les JEM. Chaque forfait comprend des billets placés  directement derrière la lettre C pour les quatre épreuves de dressage et le prix est fixé à 875$ CAD. Pour obtenir un complément d’information, veuillez visiter le site Web de Dressage Canada au equinecanada.ca/dressage, et cliquer sur l’annonce « Spécial forfaits billets pour les JEM de 2010 ».

À propos de Dressage Canada

Dressage Canada est un comité de Canada Hippique. A titre d’organisme directeur du sport de dressage au Canada, son objectif  est de favoriser la croissance du dressage et la poursuite de l’excellence  aux niveaux local, national et international. Dressage Canada assure soutien et conseil tant à l’amateur qu’au professionnel, par le biais de programmes comme la formation et le perfectionnement des entraîneurs, la formation et le perfectionnement des officiels, la définition des règlements et  critères de qualification, l’avancement du sport, le développement de publications et l’attribution de prix. Pour obtenir un complément d’information sur Dressage Canada, veuillez visiter la section dressage du site de Canada Hippique. 
 
À propos de Canada Hippique


Canada Hippique est l’organisme national chapeautant l’hippisme. Institution caritative axée sur le service aux membres, Canada Hippique est la division administrative de l’Équipe équestre canadienne faisant autorité en concours hippique national. Elle est la voix nationale des cavaliers de loisir, l’association nationale représentant le bien-être du cheval, l’élevage et l’industrie. Canada Hippique est reconnue auprès du gouvernement du Canada, de la Fédération équestre internationale et du Comité olympique canadien en tant qu’organisme représentant les sports équestres et les intérêts équins.  Pour plus de renseignements sur Canada Hippique, veuillez visiter le equinecanada.ca.