Accueil / À propos de l'EEC / Nouvelles l'EEC / La médaillée d’or des Jeux panaméricains de 2011 reçoit le trophée du Sportif équestre de l’année de Canada Hippique

L'EEC

 
Équipe olympique canadienne

 
 Comité paralympique canadien

 
À nous le podium

social_networking
La médaillée d’or des Jeux panaméricains de 2011 reçoit le trophée du Sportif équestre de l’année de Canada Hippique | Imprimer |
2012_ec_equestrian_of_the_year_small6 février 2012— Jessica Phoenix a reçu le prix du Sportif équestre de l’année 2011 à l’occasion du Gala annuel de remise des prix de Canada Hippique, une réception qui se tenait le vendredi 3 février à St-Jean, Terre-Neuve. Tout de suite après avoir connu une saison 2010 des plus fructueuses, Phoenix (Cannington, ON) a une fois de plus fait la preuve qu’elle est véritablement de la trempe des cavaliers d’excellence.

Née à Uxbridge, ON, elle a toujours eu des chevaux dans sa vie. À l’âge de 13 ans, elle gagnait le Championnat2012_ec_equestrian_of_the_year_crop ontarien de concours combiné, niveau Entraînement, et année après année, les  championnats se sont enchaînés l’un à la suite de l’autre.

Phoenix a été nommée au Talent Squad du concours complet jusqu’à ce qu’elle accède à la liste longue en 2006. À bord de Exploring, Phoenix a joint l’équipe canadienne de concours complet en 2007 afin de participer aux Jeux panaméricains présentés au Brésil. Lors des Jeux équestres mondiaux de 2010, Phoenix et Exponential faisaient partie de l’équipe canadienne gagnante d’une médaille d’argent.

En 2011, l’étoile de Phoenix a continué de briller. Sur la selle de Pavarotti, le cheval de Don J. Good, elle a remporté une médaille d’or en individuel et une d’argent avec l’équipe canadienne, dans le cadre des Jeux panaméricains qui se déroulaient à Guadalajara, au Mexique. Le couple a terminé sur sa note de dressage de 43.90, après s’être maintenu en tête du classement durant les trois phases de l’épreuve. Sa médaille d’or en individuel aux Jeux panaméricains ne représentait que la seconde victoire du genre pour le Canada.

Phoenix est une athlète sur toute la ligne. Elle est athlétique et concentrée, en plus d’être toujours prête à apprendre et à redonner à son sport.

«  C’est un honneur  que Canada Hippique me fait en me décernant le prix du Sportif équestre de l’année, a-t-elle dit. Cet honneur se reflète l’équipe qui m’a soutenue jusqu’à maintenant – de l’entraîneur à tous ceux qui ont été près de moi, soit le personnel de soutien, le vétérinaire, le maréchal-ferrant, les propriétaires, les commanditaires et les familles. Rien n’aurait été possible sans ces gens. Maintenant, nous avons bien hâte à l’année 2012. »             

En 1995, Canada Hippique a annoncé la création du prix du sportif équestre de l’année en l’honneur du Docteur George Jacobson. Le docteur Jacobson appuyait ardemment les sports équestres au Canada et à l’étranger, et s’intéressait tout particulièrement aux jeunes athlètes équestres qui forment la relève de  l’équipe équestre canadienne.  Ce prix annuel est décerné à un concurrent qui s’est distingué tout au long de la saison de concours en sport équestre grâce à son exceptionnel esprit sportif, son dévouement et son souci de l’excellence.

Sur la photo—Jessica Phoenix et le président de Canada Hippique, Michael Gallagher.
Photo par—Robert Young